Étape 10 – Auxerre Sens

De bons matins nous accueillons l’équipe du Magazine de la Santé de France 5, que nous attendions de pieds fermes depuis que leur venue avait été reportée pour cause de grèves. Très sympathique, ils se sont très vite faits adopter par la caravane. Il faut dire qu’entre une journaliste attentionnée et passionnée et un caméraman aussi cascadeur que nous, leur place était vite faite dans l’équipe !

Notre demi-journée s’est déroulée paisiblement, entre étape (toujours escortés nos extraordinaires pompiers de l’Yonne) et tournage, avec une partie de la caravane qui a fait quand même quelques erreurs de chemins (bon, soyons honnêtes : ok, on s’est bien paumés).

Le pique-nique du midi a été très sympa encore une fois, un grand moment d’échange, mais une angoisse point vite à l’horizon : pas de nouvelles de Fabrice Richel, notre handibiker, depuis 20 minutes. Nous décidons alors que deux véhicules devaient partir à sa recherche. Quelques instants plus tard le voilà qui arrive, tranquille, et nous dit « Ben quoi ? On peut même plus faire pipi tranquille ? ».

Nous repartons et nous arrêtons à Gron, où une surprise attend Gilles. Phil Menard, un membre du 7e BCA qui a servi sous les ordres du sergent Houbart, est là ! Gros moment d’émotion. Gilles, très touché, décide d’offrir le fanion du 7e BCA que le lieutenant-colonel Petitjean du 7e BCA lui avait offert à Grenoble, à Phil, pour qui le 7e BCA compte énormément. Phil commence par refuser, gêné. Ce sont deux timidités et deux humilités qui s’affrontent, malgré un passé militaire commun. Nous sommes tous bouleversés.

A l’entrée de Sens, les jeunes sapeurs pompiers et le camion des sapeurs-pompiers de Sens nous accueillent. Les jeunes sapeurs pompiers courent sur les 5 derniers kilomères jusqu’à notre point d’arrivée à nos cotés. A l’arrivée nous sommes accueillis par notre chère Catherine Maudet, Conseillère Départementale de BRIENON-SUR-ARMANCON et membre de la Commission Exécutive de la MDPH (à joindre si vous avez des besoins administratifs liés à la SLA dans l’Yonne, elle sera toujours de bon conseil), Simone Joannis (la femme de Francis Joannis dit « le ouf » un des co-fondateurs des papillons de Charcot) et son formidable clan, des élus locaux, de la presse et plus de 200 signataires de nos pétitions ! Un grand merci à Aude Thomasset d’avoir organisé ce magnifique accueil.

Un des moments marquants, une belle rencontre avec Mme Sylva Mire Mireille et Mme Van der Zanden Larie-Hélène sur notre stand. La première a perdu son mari de la maladie il y a quelques temps et cherchait à donner le matériel médical. Le mari de la deuxième vient d’être diagnostiqué de la SLA ; ils sont désemparés administrativement et matériellement. L’échange d’expérience a permis, nous l’espérons, à Mme Van der Zanden, d’appréhender plus facilement certains de ces points. Mais surtout, Mme Sylva Mire a très simplement, très généreusement offert son matériel. Comme un passage de relais. Comme si Francisco, le mari de Mme Sylva-Mire, avait guidé les deux femmes vers ce stand, au même moment, pour qu’elles se rencontrent.

Ces rencontres, émouvantes, montrent le vrai besoin de ces échanges d’expériences entre familles. Elles sont nécessaires pour appréhender la maladie, permettre de réaliser ce qui va se passer, même si c’est dur. Anticiper. Comprendre, être accompagné pour ne plus être isolé.

Antoine, assistant cadreur
Antoine, assistant cadreur
Le Stand à Sens
Le Stand à Sens
Gilles Houbart (à g.) et Phil Ménard (à droite)
Gilles Houbart (à g.) et Phil Ménard (à droite)
L'Yonne Républicaine prend note (P. de Souza)
L’Yonne Républicaine prend note (P. de Souza)
Mme Mireille Sylva-Mire est heureuse de donner le fauteuil de Francisco à Mme Marie Hélène Van der Zanden, diagnostiqué il y a un an
Mme Mireille Sylva-Mire est heureuse de donner le fauteuil de Francisco à Mme Marie Hélène Van der Zanden, diagnostiqué il y a un an
Michel Salin, Gilles Houbart et Phil Ménard à Sens
Michel Salin, Gilles Houbart et Phil Ménard à Sens
Antoine, assistant pompier.
Antoine, assistant pompier.
Renocntre à Gron
Top départ

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *